Notre piscine en eau

Pas tout à fait terminée puisqu’il n’y a pas encore de terrasse, mais en eau. La pompe tourne et quand le soleil sort, ça donne envie de plonger mais c’est encore un peu tôt pour moi : la température de l’eau aujourd’hui 4 mai est à 20°, je vais attendre quelques jours 😉 car chez moi on est un peu frileux.

IMG_20150504_132338 IMG_20150504_132333

Pour rappel, escalier PASO et liner TOSCANE, abri bas semi-coulissant acheté d’occasion sur lebontruc.

11110133_10206540467540604_1145563415203315130_n denuit…(photo prise pendant le remplissage)

Un point sur la durée des travaux

Et oui cela pourrait vous aider à planifier votre montage !

Il y a quelques mois :

  • prise de commande chez waterair
  • Dossier (réalisé par notre commercial)  déposé en mairie (par nos soins) et attente  1 mois pour avoir le « feu vert »
  • Recherche d’un terrassier (plusieurs rdv, plusieurs devis – sauf si vous vous sentez de creuser vous-même)
  • Mercredi 25 mars : le paysagiste fait le trou.
  • Dans la semaine qui suit, la météo étant capricieuse, je n’ai pas pu approcher le trou même avec mes bottes 🙂 . Tranquillement, j’ai posé les dallettes et descendu les panneaux entre deux averses.
  • Le 6 avril, montage des panneaux et de l’escalier.
  • le 11 avril, scellement de la structure.
  • le 12 avril, montage des parpaings sur le coté.
  • Les 15.16 et 17 avril, réalisation de la chape, remblaiement et évacuation des terres par le paysagiste.
  • le 18 avril après midi j’ai fait la sieste et ensuite les dernières courses pour acheter les matériaux qui me manquait (une boite pour le transfo, des buses en béton pour le trop plein, de la gaine ICTA. etc…)
  • le 19 avril, nettoyage de la chape à la Javel, et installation du Filwat et branchements électrique et hydraulique.
  • Le 20 avril (yeah enfin en vacances) montages de l’Isoplan (en gros une 1/2 journée)
  • Le 21 avril, pose de la moquette (9h00-12h30 puis 14h/15h, je sais je suis pas un rapide mais comme j’ai peur de me planter je fais tout tranquillement pour être sûr)
  • Le 22 Avril pose du liner ! et début de mise en eau. Avec mon petit débit, il a fallut 4 jours pour remplir le bassin.
  • Le 25 avril, juste 1 mois après le début des travaux, j’ai fermé le robinet. La piscine est pleine.
  • Depuis cette date, on attend de faire la terrasse autour (une dalle en béton) mais le temps manque et cela ne se fera que fin mai.

En gros, il faut comptez 8/10 journée de travail.

Concernant les matériaux, j’ai des différences par rapport à ce qui est préconisé dans le manuel : il est demandé un 40aine de parpaing pour le tour, un 20aine aussi pour l’escalier, et 8 pour le Filwat ce qui fait au moins 68 parpaings…J’en ai acheté 60, il m’en reste 10 sur les bras (enfin dans la cour car je ne suis pas assez costaud pour porter les 10). Mais je reconnais que pour le filwat, je ne m’en suis servi que d’un seul pour le caler dessous, je n’ai pas compris où il y en avait besoin de 8. Ensuite, il est demandé 25M de gaine ICTA diamètre 10. Dans mon Bricorama local, je n’ai trouvé que du diamètre 16 ou 20, ce qui en soi n’est pas grave. De plus la longueur dépend de l’endroit où se trouve le tableau électrique. Pour ma part, il est à 4 m du bassin et du coté du Filwat, donc avec 10m de gaine, j’ai pu tout raccorder, sachant que j’ai pris 5 m pour le raccordement du Filwat et 5 m pour le câble de Terre. Le projecteur étant fourni avec déjà 4 m de gaine prémontée. Concernant le câble de terre, je n’ai trouvé que du 6mm2, alors qu’il est préconisé du 4mm2 (est-ce que cela existe encore du 4 mm2 ?). Pour brancher la terre au tableau électrique je me suis servi d’un presse-étoupe dispo, mais si j’avais eu des projecteurs pour l’escalier, celui ci n’aurait pas été libre et donc, comment brancher la terre en laissant la boite étanche?

Concernant la liste qui est faite en début de manuel, il est noté les quantité de sable et de ciment qu’il faut. Le problème, il ne s’agit que d’un « total ». Si on ne réalise pas la chape mais qu’on la fait faire, combien faut il de mortier, de ciment etc.. juste pour le scellement et la pose des parpaings? A cette question j’ai fait une estimation et me retrouve désormais avec du stock de ciment, de parpaings et de paveur.. Je sais que ce n’est pas facile de quantifier au départ, mails il serait à mon gout plus judicieux de séparer chaque poste. (tant de mortier pour les parpaing, tant pour la chape, tant de ciment pour le scellement etc…)

Pour le mode d’emploi, j’ai eu quelques incompréhensions, à savoir : à un endroit, on me dit de brancher le transfo du projecteur dans une buse en béton, enterrée à 3.5m minimum du bassin. A la page suivante, le projecteur, selon le schéma, est branché à coté de la pompe et le transfo posé à l’intérieur du Filwat dans une boite étanche et englué avec une sorte de mastic. Je pense qu’il y eu un problème de mise à jour dans la notice. Vu qu’il n’y avait aucun passage prévu dans le Filwat, et ni boite étanche ni mastic livré, et qu’en plus le projo est monté avec 4m de gaine, j’en ai déduit que je devais me fier à la première page. Avez vous eu ce genre de problème ?

Pour tout le reste, c’était très bien expliqué, très simple. Le manuel fait un peu peur quand on le reçoit vu son épaisseur, mais en fait, les pages se tournent très vite ;). Un bémol ; tout de même, j’ai reçu un manuel en noir et blanc, du genre photocopie vite fait. Le fichier PDF que l’on trouve sur l’espace client est lui en couleur, et c’est là qu’on s’aperçoit qu’il y a certains passages en rouge ou en bleu que l’on est sûr de ne pas rater alors qu’avec la version papier on risque de ne pas faire attention à ces annotations importantes.

Prochain article : des photos de la piscine pleine, en attendant la réalisation de la terrasse.

 

Scellement de la structure

La structure est scellée, les parpaings aussi, l’escalier est calé.

Conseil de notre technicien pour mesurer les cotes : prenez des sangles (3 ou 4) et accrochez les en bas des panneaux à « relier ». Serrez les sangles jusqu’à obtenir la bonne mesure, puis passez à une autre cote de la même façon. La structure ne pourra pas s’écarter grâce aux sangles déjà tendues et si ces dernières se détendent, un petit coup de pied dans le panneau pour l’écarter et hop, tout est en place.

Petit conseil à ceux qui me lisent : Caler l’escalier AVANT de sceller les jambes de force, et pas l’inverse comme j’ai fait. (j’ai pas lu le mode d’emploi en plein). Quand on pose le dernier parpaing sous la marche, pour y faire rentrer du mortier, le plus simple est de lever l’escalier, mettre le mortier et reposer l’escalier dessus pour bien le « coller ». Mais si vous avez déja scellé les jambes, comme moi, et bien vous vous embêter pendant une plombe pour faire rentrer délicatement le mortier dans le petit espace qui reste…

Dans la foulée, j’ai posé la buse de refoulement, le projecteur et le Filwat. Prochaine étape la chape de fond ( que je fais faire par notre paysagiste, car personnellement je ne m’en sens absolument pas capable.) Après quoi, on passera à la tuyauterie et aux divers branchements

CameraZOOM-20150412111402964 CameraZOOM-20150412111535760

quelques détails sur notre piscine

Nous avons chois le modèle CELINE 08.  de 8m par 5. Nous y ajoutons un escalier PASO sur la « petite bosse », le système Filwat et un liner couleur SABLE.

Notre commercial nous a préparé le dossier pour la mairie, renseignez-vous bien sur les limites à respecter car nous avons dû refaire le dossier car chez nous (à Charancieu en Isère) les piscine « en limite » du mur du voisin ne sont pas permises. il faut au minimum 3m entre la clôture et le bassin. Comme le premier dossier n’allait pas, on la refait mais en déplaçant la piscine ailleurs, car au premier endroit, elle allait gêner si on la poussait de trois mêtres.

La livraison a été faite début septembre. le routier sympa était à l’heure et tout fut déchargé rapidement. Les cartons sont stockés au sec en attendant le début des travaux.

Avant la piscine, trouver un terrassier

Mon beau-père ayant des connaissances un peu partout, on lui a confié la tache de nous trouver quelqu’un pour faire le trou, et voire même la chape de fond.

Et bien croyez-moi, je vous déconseille les « copains ». Pas un seul n’a compris le « système waterair » (pourtant pas compliqué) et beaucoup se lançaient dans des opérations un peu hasardeuses.

Alors sur les conseils avisés de mon commercial Waterair, j’ai contacté un paysagiste du coin qui a signé une convention avec Waterair et là, pas de souci, un devis rapide et précis et qui me rassure.

Par contre, au niveau tarif, j’ai pris une claque. Les prix, suivant les régions de France, vont du simple au triple ou plus. et là, j’ai du rajouter grosso modo 50% du prix de la piscine : à savoir,  5500 € pour faire le trou et évacuer les terres, faire la chape de fond, remblayer le tour de la piscine, et remise en état du parc.

Je mets bien le prix, cela pourra aider ou éclairer de futurs acquéreurs de piscine. Par contre, le temps de faire toute les démarches (pose d’une déclaration de travaux, demandes de devis un peu partout) et nous sommes arrivés fin octobre.

Le paysagiste où nous avons confirmé est ok , mais … au printemps. Du coup on attend la date avec impatience.