Le radier

Nous arrivons à une étape phare de la construction de notre piscine: LE RADIER

Contrairement à ce que nous pouvons voir sur beaucoup de blog ou lire sur beaucoup de forum, nous partons pour un radier « simple » de mini 5cm (prescrit dans la bible Waterair) pouvant aller jusqu’à 10cm à certains endroits.

Elle est fibrée et faite avec du sable de rivière silicieux.

Nous commençons par le plat devant l’escalier située au niveau -120, la pente douce puis le fond plat situé à -160.Voilà pour la première partie, la suite dans 5 jours.

Il va falloir bâcher, il va bientôt pleuvoir.

2° partie du radier après 3 heures de boulot, voici le résultat. Nous sommes très satisfait de la finition de ce radier. Un grand MERCI à Alfred et son épouse pour se coup de main énorme.

Il va falloir encore bâcher, le mauvais temps repointe son nez.

Après quelques averses venues essuyer la surface du radier, j’ai décidé de le poncer pour que ces petits défauts d’apérité disparaissent… comme dirait ma femme « T’es un grand malade ».

Le résultat est bluffant et parfaitement lisse:

Prochaine étape, montage de la cabane de jardin.

Puit de décompression

C’est bien beau de mettre un drain, faut-il encore que celui-ci évacue quelque part.

D’où la nécessité de mettre un puit de décompression. Le niveau bas de celui-ci se trouve à -1.60 sous le niveau des tôles.

Il faut encore creuser, mais heureusement que Christelle contrôle la mini pelle et que Michael nous file un gros coup de main, avec un temps de… Franche Comté

Et voilà le puit de décompressionOn remarque l’attente du tuyau de refoulement qui servira également au trop plein du bassin.

Le renvoi du drain est assuré par une pompe vide cave immergée au fond du puit, et à ce jour, je peu vous dire qu’elle fonctionne parfaitement.

La gaine rouge est la gaine pour le branchement électrique dans notre futur local technique.Je cale correctement le FILWAT pour qu’il soit parfaitement de niveau.On remarque bien ici la profondeur du puit. Dans le fond on aperçois la pompe et 2 petits centimètres d’eau alors qu’il a plu pendant 3 jours. Ca fonctionne, je suis content.

Cette pompe sera débranchée à chaque baignade vu sa proximité avec la piscine, c’est obligatoire.

 

 

 

Remblais, branchement à la terre, pose d’un drain centrale + bonde de fond, mise en forme de la mini fosse

C’est maintenant un gros tas de cailloux qui nous attend devant la maison.

Il va falloir commencer à remblayer autour des panneaux

Le branchement à la terreOn retrace le fond du bassin pour le modeler en mini fosse comme prévuNous avons profité de la mise en place d’un drain en partie centrale pour y ajouté une bonde de fond (non prévue au commencement des travaux).

Elle ne servira pas dans un premier temps, mais elle est là au cas où.Et avec un peu de 8/14 sur une épaisseur de 8/10cm qui servira de couche drainante (ben oui notre terre est sponsorisée par K-WAY) nous arrivons à ce résultat.

Montage des panneaux

C’est avec notre copain Hubert, qui lui a déjà monter sa piscine, que nous commençons le montage des panneaux.

Le plus dur c’est de les decendre dans le trou….

Comme il est écrit dans la bible Waterair, nous commençons la pose des panneaux par l’escalier.

L’intéret d’avoir pris des dallettes taille XXL, c’est que l’on peut jouer avec pour mettre directement les panneaux aux bonnes cotes, qui sont contrôlées en permanence.

Et le résultat est plutôt resemblant à ce que nous avons commandé.

Pose des dallettes

C’est bien aujourd’hui que le travail commence pour mon épouse et moi.

Quand nous voyons cet énorme trou, on se demande si on va y arriver ou pas.

On va maintenat repositionner la bâche qui nous a servi au tracé du bassin pour positionner les dallettes à la forme souhaité.

Je découpe les bordures béton à une dimension plus raisonnable qui me serviront de dallettes pendant que Christelle passe à la bétonnière.

 

Ça y est… on se lance pour la construction d’une piscine.

Bien le bonjour,

Bienvenue sur notre blog ou nous allons vous faire partager la construction de notre piscine.

Tout d’abord, comment m’est venue l’idée de construire une piscine sachant que personnellement je n’y étais pas très favorable (région, météo, configuration du terrain etc…), mais après avoir passé 3 semaines au Maroc chez ma belle-soeur Sophie et mon beau-frère Abdou ou nous avons profité tous les jours de leur piscine, j’ai voulu faire une surprise à Christelle, Charlotte et Manon en prenant rendez-vous auprès d’un commercial de chez Waterair.

Après la présentation des différents modèles, notre choix s’est arrêté sur le modèle EVA, qui nous a séduit de par sa forme (qui s’adapte parfaitement  la forme de notre terrasse) mais aussi par les facilités de construction que propose ce modèle… (largement dans nos possibilités, Christelle est la reine de la bétonnière et de la mini-pelle).

Le bon de commande est signé, ne reste plus qu’à contacter les entreprises pour le terrassement et s’organiser avant la réception de notre grande baignoire prévue mi octobre.