La fin… de la saison… des travaux.

Voilà, les plages sont enfin terminées.

IMG_2111[1]      IMG_2217[1] IMG_2218[1]IMG_2224[1]

Vu que le temps ne nous permets pas de nous baigner, je profite pour faire « enfin » mes escaliers d’accès à la porte d’entrée.

Aujourd’hui, ce n’est qu’un vulgaire chemin en tout-venant qui ressemble à ca:

IMG_1947[1]

 

J’avais demandé auprès d’un paysagiste un devis pour me faire quelque-chose de propre, avec des matériaux se rapprochant du granit de mes palissades, mais j’ai failli m’évanouir à la vue de ce devis… 7000€ pour 6m²….

Je suis donc allé chercher de bonnes planches de coffrages épaisseur 27mm, que j’ai assemblé après une longue partie de réflexion et de calcul.

IMG_2173[1] IMG_2174[1]Après 19 brouettes de béton, décoffrage, voici le résultat

IMG_2176[1]IMG_2175[1]

Avec mes chutes de granit, j’ai improvisé la fabrication d’un petit bac à fleur

IMG_2220[1]Maintenant que le terrain s’est vidé, apport de terre végétale et étalage de celle-ci pour mise en gazon

IMG_2214[1]Et après une semaine de beau temps, 20° en journée, 20 minutes d’arrosage vers 20h, des nuits fraîches et humides avec beaucoup de rosée au petit matinIMG_2222[1] IMG_2221[1]IMG_2223[1]Voilà, ça sent la fin des travaux pour cette année.

Je vais quand même essayé de mettre une petite palissade granit à gauche montant de l’escalier afin de retenir la terre végétale et de finir de semer avant l’hiver

IMG_2219[1]

Sur la droite est prévue la mise en place de galet de marbre blanc.

L’année prochaine, collage de dalle granit et se sera terminé.

A moi de retrouver une occupation.

 

 

 

 

Les terrasses et plages…. suite!

C’est décidé, le temps s’y prêtant, on se motive pour terminer les terrasses, mais aussi, les plages…

Il faudra tout d’abord terminer la maçonnerie afin de pouvoir stabiliser les supports des plages, qui seront comme la terrasse, en composite.

DSCF5431

Je n’avais pas du tout prévu de faire la plage si large à cet endroit, celle-ci ne devait faire que 80 cm de large, mais pour la mise en sécurité de la bâche WATERTOP, les dimensions sont bien plus grandes, ça fera un peu plus de surface, tant pis et à la fois tant mieux.

En attendant que le béton sèche, on continue de l’autre coté la plage.

J’avais volontairement baisser le niveau 0 (je mens, je me suis trompé) de la piscine afin d’avoir une légère marche pour y intégrer un éclairage par leds, je suis plutôt satisfait du résultat, même si cela m’a demander 5x plus de travail, surtout au niveau de l’arrondi.

IMG_1943[1]

Je viens de recevoir 4m3 de remblais, encore de quoi faire chauffer le pneu de la brouette!

IMG_1948

La suite à venir!!!

C’est sous la pluie que Christelle et moi commençons le remblais….

J’en profite avant tout, de placer 2 boites de dérives pour placer 2 prises électrique IP44, qui pourront servir plus tard pour des éclairages etc…

IMG_1949[1]

On a déjà fait pire, et quand au bout de 2 heures de boulot on a eu fini, ce fût un bon soulagement.

Le lendemain, j’ai attaqué la continuité de la terrasse: fixation des lambourdes périphérique, mise à niveau, que l’on voit sur la partie gauche de la photo.

IMG_1950[1]IMG_1951[1]

Et bâche fermée:IMG_1956[1]

La suite demain….

Terrasses, souténement…

L’été est passé et nous avons bien profité de notre piscine, et fait beaucoup d’envieux avec les grandes chaleurs du mois d’Août.

Mais bon, j’ai quand même commencé les terrasses, histoire de profiter encore plus des extérieurs.

Nous avons opté pour une terrasse composite, sur lambourde pin class 4.

Vu que nos terrasses actuelles sont en tout-venant et tassée depuis maintenant 8 ans, nous plaçons directement la structure de lambourdes sur celui-ci, en y ajoutant simplement un géotextile afin d’empêcher les végétaux de pousser.

IMG_1531[1]

Pour une première journée, je suis satisfait de mon boulot, cela va assé vite, mais quelle chaleur, je vais faire une petite trempette.

IMG_1574[1]

La pose se continue mais vraiment tranquillement.

IMG_1625[1]

Pour enfin en arrivé à ce résultat. Restera à mettre les bandeaux de finition pour cette première partie.

IMG_1675[1]

Vue depuis le premier étage sur la partie très technique en arrondie. Un peu galère le tracé et la découpe mais le rendu est sympa.

IMG_1677[1]

Ici on peut voir les éclairages led pour marquer la marche en nocturne, mais aussi les soutènements GRANIT (en arrière plan autour du bassin) que j’ai posé pour maintenir les terres. C’est à finir également….

IMG_1678[1]

IMG_1679[1]

 

 

LINER et MISE EN EAU

C’est avec 1 heure d’avance qu’arrive ALFRED pour la mise en place du liner…nous venons juste de terminer.

Et c’est parti pour 2 heures de boulot:Alfred commence à étendre le liner pour bien placer les repères. Avec la chaleur de ce matin, il s’assoupli de façon incroyable.

Et pendant ce temps, Jean termine l’installation des coffrets électrique dans la cabane… Merci Jean!Voilà, les aspirateurs sont en place… J’espère que mon R2D2 tiendra le coup (les fans de STAR WARS comprendront!)

C’est impressionnant  comme les plis disparaissent une fois en route.

Et c’est parti pour les découpes:Et hop, maintenant on rempli et vous savez quoi, il se met à pleuvoir. Arf, on a eu de la chance pour la pose…J’ai arrêté le remplissage à 22h comme il m’a été conseillé et reprise le lendemain pour 3H. Il aura fallu en tout 12H de remplissage pour 36m3. Pas mal non !

Le soleil revient mais je ne pense pas pour longtemps. Je mets en route le sytème de filtration, wouah, ça dépote. Je vérifie tout mes collages…Aucune fuite, je suis content.Une petite photo sur mes tableaux électriques et bi-pass. Le tuyau de gauche est celui de la bonde de fond. Je le brancherai en parralléle du refoulement pour que l’eau soit également brassée par le fond. Merci Paulo77 du forum http://www.montage-waterair.com/ pour ce conseil. Ca ne mange pas de pain, le jour que je changerai de filtration, la bonde sera raccordée et fonctionnera normalement mais d’ici là:On remarquera une tache d’humidité à la base du bi-pass. ce n’est pas une fuite, c’est simplement que j’avais mal fermé une vanne !

Bon, j’en ai marre de ce temps, tout ce boulot pour ne même pas se tremper.

Les filles étaient bien plus courageuses étant petites, mais bon l’eau n’est qu’à 15°.Mais bon, il n’y a pas de raison, après tout ce boulot, je me lance…. mais très rapidement…Le voisins doivent me prendre pour un fou, mais ce n’est rien par rapport à ça:

Et oui, c’est bien avec un parapluie que les filles se baignent. Quelle belle région la Franche-Comté.

Dépêche toi de prendre la photo…….

Bon après cette bonne partie de rigolade, il va falloir penser aux prochains travaux, LES TERRASSES, que je commencerai la semaine prochaine, si le temps le permet, bien évidemment.

Mise en place de l’isoplan et feutrine

J-1 avant notre mise en eau.

La veille, Christelle a prit soin de bien nettoyer le radier et les panneaux avec de la javelle.

Puis nous voilà parti pour la mise en place de l’isoplan, et tout ça dans une fosse qui frôle les 40°. Ne nous plaignons pas, cela nous change de la pluie.

Mais quelle chaleur, nous ne sommes plus habitué, une petite pose s’impose…Allé, après 3H de boulot, ca suffit pour aujourd’hui, nous attaquerons la feutrine demain matin vu que le rendez-vous est pour 12H.

 

La feutrine est bien plus facile à poser que je ne le pensais, quelques découpes, certes mais c’est un travail plutôt sympa…. disons que l’on voit le bout !

  Allé, il ne reste plus grand chose à poser, ça sent bon….

 

Montage de la cabane de jardin – Connections diverses

Après avoir mise mis en place toutes mes connections hydrauliques dans des gaines jusqu’à l’emplacement de la cabane, c’est parti pour le dallage de la cabane de jardin, qui sera mon pseudo-local technique.

J’ai préférai au préalable dressé un petit mur de séparation entre mon remblais de plage et remblais « technique » afin de pouvoir, après vérification de fuites au cas où!!!, afin de le remplir de sable fin ce qui permettra de stabiliser les tuyauteries. Le sable me permettra, si modifications ultérieures, de le vider facilement.

Montage le la cabane:

La tranchée contenant toutes les gaines hydraulique et électrique qui se trouve devant la cabane  est maintenant rebouchée pour les maintenir en place.

Le radier

Nous arrivons à une étape phare de la construction de notre piscine: LE RADIER

Contrairement à ce que nous pouvons voir sur beaucoup de blog ou lire sur beaucoup de forum, nous partons pour un radier « simple » de mini 5cm (prescrit dans la bible Waterair) pouvant aller jusqu’à 10cm à certains endroits.

Elle est fibrée et faite avec du sable de rivière silicieux.

Nous commençons par le plat devant l’escalier située au niveau -120, la pente douce puis le fond plat situé à -160.Voilà pour la première partie, la suite dans 5 jours.

Il va falloir bâcher, il va bientôt pleuvoir.

2° partie du radier après 3 heures de boulot, voici le résultat. Nous sommes très satisfait de la finition de ce radier. Un grand MERCI à Alfred et son épouse pour se coup de main énorme.

Il va falloir encore bâcher, le mauvais temps repointe son nez.

Après quelques averses venues essuyer la surface du radier, j’ai décidé de le poncer pour que ces petits défauts d’apérité disparaissent… comme dirait ma femme « T’es un grand malade ».

Le résultat est bluffant et parfaitement lisse:

Prochaine étape, montage de la cabane de jardin.

Puit de décompression

C’est bien beau de mettre un drain, faut-il encore que celui-ci évacue quelque part.

D’où la nécessité de mettre un puit de décompression. Le niveau bas de celui-ci se trouve à -1.60 sous le niveau des tôles.

Il faut encore creuser, mais heureusement que Christelle contrôle la mini pelle et que Michael nous file un gros coup de main, avec un temps de… Franche Comté

Et voilà le puit de décompressionOn remarque l’attente du tuyau de refoulement qui servira également au trop plein du bassin.

Le renvoi du drain est assuré par une pompe vide cave immergée au fond du puit, et à ce jour, je peu vous dire qu’elle fonctionne parfaitement.

La gaine rouge est la gaine pour le branchement électrique dans notre futur local technique.Je cale correctement le FILWAT pour qu’il soit parfaitement de niveau.On remarque bien ici la profondeur du puit. Dans le fond on aperçois la pompe et 2 petits centimètres d’eau alors qu’il a plu pendant 3 jours. Ca fonctionne, je suis content.

Cette pompe sera débranchée à chaque baignade vu sa proximité avec la piscine, c’est obligatoire.

 

 

 

Remblais, branchement à la terre, pose d’un drain centrale + bonde de fond, mise en forme de la mini fosse

C’est maintenant un gros tas de cailloux qui nous attend devant la maison.

Il va falloir commencer à remblayer autour des panneaux

Le branchement à la terreOn retrace le fond du bassin pour le modeler en mini fosse comme prévuNous avons profité de la mise en place d’un drain en partie centrale pour y ajouté une bonde de fond (non prévue au commencement des travaux).

Elle ne servira pas dans un premier temps, mais elle est là au cas où.Et avec un peu de 8/14 sur une épaisseur de 8/10cm qui servira de couche drainante (ben oui notre terre est sponsorisée par K-WAY) nous arrivons à ce résultat.